Toujours plus a l'ouest...
Photos, vidéos, textes, ambiances des pérégrinations d'un globe-trotteur...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





Mes albums

«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930



Rubriques


Menu

SUBLASTART
un terrien sur terre
hay sol y luna

Namasté ! Chapeau bas les Népalais

 

NAMASTE = ''Que l'ensemble de vos qualités soient bénies et protégées des dieux.''

Autant dire que les Népalais ne s'oublient avec une attention d'une telle envergure pour quand ils te saluent !
A quoi reconnaitre un Népalais ?...physiquement...difficile...les hommes...car malheureusement les femmes sont un peu des fantomes...je vais tenter une description encyclopédique...partons dans le stéréotype :
Le népalais est petit, maigre, souple, la peau mate, cheveux bruns lisses, yeux très noirs.......avec ca on est bien avancé!
Il n'y a pas de physique type népalais, ils sont le fruit dans grand métissage. Sino-tibétains venant du nord, indiens venant du sud, ce peuple montagnard oscille en apparence entre les deux, pour s'enticher au final d'une sacrée identité de durs au coeur tendre.

Reprenons la description...: Grand sourire, point rouge au milieu du front et Namasté...oui mais ca c'est aussi valable pour les indiens. Ah ! ca y est j'ai trouvé: leur petit couvre-chef! Le Népal a son chapeau traditionnel que la majorité des hommes respectables, d'un certain age portent chacun a leur manière. 

                                                   

C'est une sorte de beret de la forme de ceux de nos chers CRS, mais la comparaison s'arrete immédiatement car la non-violence (influencée par le Tibet ) est bien réelle et le bleu marine de la répression est ici un arc en ciel de couleurs. Les motifs abstraits, saumons, turquoise, vert-gris, en zig zag, tachetés décorent cette petite calotte posée sur le crane qui les rends bien rigolos tellement certaines sont kitsch. Les népalais sont des crèmes a l'instar des laos, un peuple uni par la petite taille de leur pays qui reste humble perché sur le toit du monde. Mais aussi un peu survolté dans leur misère, un coté punk quoi... Tatoués, percés, cheveux longs et trés critiques, en tout cas face aux évènements qui mouvementent le pays en ce moment. Ils ont quand meme virer leur roi les lascars et tentés de changer le parlement fossilisé au pouvoir depuis trop longtemps. Pour le moment les maoistes ne sont pas officiellement au pouvoir, mais la majorité de la population y tient dur comme fer. D'autant que comble de l'affaire, le vice-président en fonction (il n'y a pas vraiment de droite, c'est donc un socialiste, en sachant qu'ici les étiquettes de parti sont un peu aléatoires) a fait une bourde monumentale en faisant un discours public en Hindi. Ils nous en parlent, s'emballent, s'insurgent car c'est le point sensible, le Népal historiquement est un sous fifre un peu méprisé du géant indien, il est hors de question de se rabaisser en parlant leur langue pour les flatter. Donc tensions, militaires a tous les coins de rue, on assiste a quelques altercations et on se fait meme prendre dans une manif. Du coup les relations diplomatiques de voisinage  ne sont pas au top et il s'ensuit une crise du pétrole sans précédent car l'Inde qui fournit l'intégralité du carburant a coupé les vivres pour marquer le coup. On se croirait dans Mad Max, il y a des files d'attentes de camions et motos de plusieurs kilomètres devant les stations services protègées par les flics. L'essence est distribuée au compte goutte, le prix du litre étant passéde 0,6 a 1,60 euros en 2 semaines ! Les chauffeurs dénoncent un crime et tout le monde reste préocupé mais aussi serein comme a leur habitude. Ca fait du bien de rencontrer des gens qui parlent de leur pays avec un regard critique, exprimant leurs opinions avec intelligence et lucidité. C'est le première fois depuis mon départ que j'arrive a faire sauter le masque convenu et policé que l'on entretient avec les touristes, notament en Asie du Sud Est. A l'inverse, ils sont curieux de connaitre la réalité de l'occident, comparant nos modèles et on finit par un quart d'heure philo a chercher comment pourrait on faire une bonne synthèse de tout ca. Je ne sais pas si c'est l'actualité politique qui éveille les esprits, mais en termes d'évolution des mentalités en Asie, ils me paraissent avoir une longueur d'avance. Chapeau bas !

 

Un petit morceau de manif a Katmandou filmée a l'arraché...

 

MANIF A KATMANDOU


Publié à 02:11, le 4/09/2008, Katmandou
Mots clefs :
Lien